Les Conférences

Toute l'actualité du ciel et de l'espace

Plus de trente conférenciers qui font l’actualité astronomique et spatiale vous convient à un voyage extraordinaire jusqu’aux frontières de la connaissance. Il y est question de cosmologie, d'espace, de planétologie, d'histoire des sciences, de physique fondamentale, de biologie... Connus pour leur aisance, leur propension à nous faire vivre les découvertes, leur aptitude à expliquer simplement des concepts difficiles... ou tout simplement leur passion, les orateurs et oratrices des Rencontres sont des scientifiques, des spécialistes.

PROGRAMME PREVISIONNEL DE 2022

Vendredi

Salle Louis Armand

11h15 - Au plus près du Soleil : derniers résultats de Solar Orbiter et Parker Solar Probe par Milan Maksimovic

Résumé : La couronne solaire et le vent qu'elle produit n'auront jamais été observés d'aussi près que par les deux missions spatiales Parker Solar Probe et Solar Orbiter, lancées respectivement en août 2018 par la NASA et février 2020 par l'ESA. Si la sonde américaine s'est déjà approchée à près de 9 millions de km de notre astre, à savoir 1/16 de la distance Terre-Soleil, la sonde européenne est restée elle à 1/3 de cette distance, afin d'obtenir les images les plus précises à ce jour de l'atmosphère de notre astre. Les observations combinées de ces deux sondes permettent d'avancer encore plus vers la compréhension du chauffage de la couronne de notre étoile et potentiellement celles des autres étoiles de type solaire.

13h45 -Exploration spatiale : la voie de l’Europe par Didier Schmitt

Résumé : Les États-Unis et la Chine se lancent clairement dans une compétition d’envergure pour une présence dans le Système solaire. La « reconquête » de la Lune n’est qu’une étape intermédiaire, comme un camp de base avant l’Everest. Le graal à l’horizon, dans les années 2040 – c’est-à-dire demain –, est de poser les premiers humains sur Mars. Le contexte géopolitique récent nous rappelle avec force que l’autonomie et la souveraineté européenne en matière d’exploration du Système solaire est plus que jamais à l’ordre du jour. Le Conseil de l’ESA au niveau ministériel le 22-23 novembre est le moment crucial pour être ou ne pas être dans la cordée de tête.

15h00 - AstroGeo: Retrouver les orbites des planètes et de la Lune dans les archives sédimentaires par Jacques Laskar

Résumé : Selon la théorie de Milankovitch du climat, les grandes variations climatiques du passé résultent des variations de l'orbite et de l'orientation de la Terre, elles-mêmes modifiées par les interactions gravitationnelles avec les autres planètes et la Lune. Dans le cadre du projet AstroGeo, nous nous proposons de retrouver le passé des orbites des planètes et de la Lune à travers l'analyse des données sédimentaires, bien au-delà de ce que permet l'application directe des lois de la mécanique céleste.

 16h15- Astronomes citoyens : les chasseurs d’ombres par Franck Marchis

Résumé : Nous discuterons les derniers résultats sur l’étude d’astéroïdes qui seront visités par la mission Lucy de la NASA à l’aide du réseau participatif Unistellar et de la campagne impliquant l’astéroïde troyen Eurybates et sa lune Queta lors de l’occultation du 23 octobre. En utilisant ces données récoltées à travers le monde, nous pouvons désormais affiner l’orbite de ces astéroïdes, détecter des compagnons éventuels, mieux déterminer leur forme et leur taille. Nous montrerons comment ces données sont utiles à la préparation des passages de la sonde spatiale à proximité de ces astéroïdes ce qui permettra de répondre à des questions sur la formation de notre Système solaire. Franck Marchis est chercheur à l’institut SETI et directeur scientifique et co-fondateur d’Unistellar.

17h30 - BepiColombo face aux mystères de Mercure par Hadid Lina

Résumé : Mercure est la planète la plus proche de notre étoile et la moins massive de notre Système solaire, elle a joué un rôle important dans l’histoire de l’astronomie. Les premières informations scientifiques sur Mercure proviennent de la sonde Mariner 10 (NASA, 1974-1975) et de la mission MESSENGER (NASA, 2004-2015). Malgré les découvertes scientifiques faites par ces deux missions, Mercure est encore une planète mystérieuse puisque seulement 40–45% de sa surface est connue. La mission BepiColombo (ESA et JAXA, 2018-2027), actuellement en route vers Mercure, est la première mission européenne dédiée à l'étude de cette planète et son environnement. Elle va permettre de résoudre certains mystères de Mercure et de mieux comprendre la manière dont la planète s'est formée, sa géologie, sa composition, son atmosphère et d'analyser sa magnétosphère afin de mieux comprendre la formation et l'évolution des planètes internes, dont la Terre fait partie.

 

Salle Gaston Berger

10h45 - Mars et la Terre, deux planètes aux destins divergents par Yann Arthus-Bertrand et Philippe Henarejos

Résumé : Par bien des aspects, Mars ressemble à la Terre. Il suffit de mettre côte-à-côte certaines images des sondes spatiales et celles du photographe Yann Arthus Bertrand. L'étude de Mars révèle en effet que les deux planètes ont des pans d'histoire en commun. Mais leurs destins se sont séparés. Pourquoi ? A quel moment ? Répondre à ces questions change notre regard sur Mars et sur la Terre.

12h00 - L’ESO, 60 ans d’histoire glorieuse en prélude à un avenir extraordinaire - Guy PERRIN

Résumé : L’ESO fête cette année ses 60 ans. L’ESO a été un moteur central du développement de l’astronomie depuis le sol en Europe et dans le monde. Il a permis à l’Europe de rattraper son retard sur les États-Unis d’Amérique puis de devenir leader mondial avec le VLT. Le projet de futur télescope géant de 39 m de diamètre ELT est sans concurrence réelle aujourd’hui et contribuera à accroître cette avance. Exoplanètes, trous noirs, accélération de l'expansion de l'Univers, contreparties d'ondes gravitationnelles… rien n’échappe aux instruments de l’ESO et les découvertes majeures sont légion à son palmarès. La France, membre fondateur de l'ESO a toujours été un acteur majeur de cette organisation européenne. Le 60è anniversaire est l’occasion de faire un point sur les très grands succès de l’ESO et ceux à venir.

13h15 - Les premiers résultats du JWST par Pierre Guillard

Résumé : Cette conférence abordera les leçons apprises lors de la mise en service et la vérification des performances des instruments, puis détaillera quelques-uns des premiers résultats scientifiques.

14h30 - Vie dans l’Univers : en quête de biosignatures par Brice Démory

Résumé : La recherche de la vie dans l'Univers est une aventure passionnante qui requiert une approche impliquant astronomes mais également microbiologistes, océanologues, géochimistes, climatologues... Durant cette conférence, nous discuterons des efforts en cours pour la recherche de la vie dans le Système solaire et au-delà, ainsi que de la mesure des défis à surmonter. Nous poursuivrons par le potentiel de la polarimétrie dans cette quête et présenterons les tout derniers résultats de cette approche dans des environnements terrestres. Finalement, nous évoquerons brièvement comment les mêmes instruments utilisés pour la recherche de la vie dans l'Univers sont en cours de test dans les blocs opératoires pour l'identification de cancer du pancréas ou du poumon afin d'améliorer drastiquement leurs traitements.

15h45 - Gaia, la nouvelle Voie lactée par Carine Babusiaux

Résumé : La mission spatiale européenne Gaia observe depuis 2014 deux milliards d'étoiles de la Voie lactée et mesure leurs positions, distances, mouvements et propriétés physiques avec une précision inégalée. Gaia apporte ainsi une moisson inédite d’informations sur notre Galaxie, permettant une étude détaillée de sa structure en trois dimensions, de sa cinématique, de son origine et de son évolution. Je présenterai comment Gaia nous fournit ces données et comment elles sont en train de révolutionner nos connaissances de la Voie lactée.

17h00 - Table ronde New Space : le Newspace de quoi parle-t-on ?

 

18h30 - Et si la Terre était ailleurs ? par Roland Lehoucq

Résumé : La science-fiction explore le champ des possibles grâce à des expériences de pensée. Par jeu, demandons-nous avec elle ce que serait devenue l'humanité sur une Terre différente, plus massive par exemple, ou avec des anneaux. Aurions-nous découvert aussi rapidement les lois de la mécanique céleste si la Terre était en orbite autour d'une d'étoile binaire ? Quel impact aurait eu un ciel différent de celui que nous observons quotidiennement ? Finalement, peut-on imaginer quelle serait notre représentation du monde physique si la Terre était différente ? C'est certainement dans cette capacité à interroger le réel par la pensée, en se posant la languissante question « Et si… ? », que se trouve le lien secret qui unit science et science-fiction.

 

 Samedi 

Salle Louis Armand

10h15 - Ma thèse en 5 minutes   

Résumé : Chaque année, une dizaine de doctorants en astronomie ou astroparticule s’affrontent dans le cadre du « concours » ma thèse en 5 minutes organisé par l’AFA et le Lphne. Les étudiants doivent faire, en cinq minutes, une présentation claire, concise de leur sujet de recherche, à l’aide du ou des supports de leur choix ! Ils répondent ensuite à 5 minutes de questions d’un jury composé de scientifiques, de médiateurs spécialisés et de lycéens. L’exercice n’est pas si aisé pour les orateurs mais pour le public, c’est passionnant et pour les lycéens instructif. Il donne une image de la science en train de se faire, vivante et dynamique.

12h45 - L’espace entre coopération et compétition ? par Xavier Pasco

Résumé : Ou l’évolution de la situation internationale (et militaire) dans l’espace. Quelles sont les dynamiques actuelles avec les tensions liées aux conflits mais aussi les tendances plus profondes de l’évolution des rapports internationaux dans l’espace à la lumière des nouveaux programmes et des nouveaux enjeux de sécurité.

14h00 - Dernières nouvelles des mondes de Saturne par Alice Le Gall et Sandrine Guerlet

Résumé : Saturne est parfois surnommée le « Joyau du Système solaire ». La mission Cassini-Huygens, qui est restée en orbite autour de la planète entre 2004 et 2017, nous en a rapporté de magnifiques clichés et une moisson de données nouvelles. Nous vous proposons un tour d'horizon des dernières découvertes sur la planète géante elle-même (quel temps fait-il sur Saturne ? De quoi est fait son intérieur ?, ainsi qu’un portrait de famille de sa ribambelle de satellites, depuis l’hyperactif Encelade jusqu’au lunatique Japet.

15h15 - Éclairage public et pollution lumineuse à l'heure des nouvelles technologies par Sébastien Vauclair

Résumé : Lumière électronique et imagerie spatiale à haute résolution : nouveaux outils au service de la conception lumière et de la lutte contre les nuisances lumineuses. Sur la base d'exemples concrets et récents (métropole du grand Paris, Indicateur national, trame noire régionales...) nous aborderons les différentes manières de caractériser, mesurer et cartographier la pollution lumineuse et ses impacts sur l'environnement ainsi que les moyens pour la réduire.

16h30 - Les destins climatiques divergents de la Terre, Vénus et Mars par Martin Turbet

Résumé : La Terre, Vénus et Mars ont aujourd'hui des atmosphères et climats en apparence radicalement différents. Alors que la Terre possède les conditions idéales pour maintenir des océans, mers et lacs d'eau liquide, Vénus est une véritable fournaise, et Mars un monde glacial. Mais en a-t-il toujours été ainsi ? Quand et pourquoi les climats et les conditions d'habitabilité des trois planètes ont-ils divergé ?

17h45 - Faites de l’astrophysique en contemplant le ciel par Emmanuel Beaudoin

Résumé : Vous pouvez être astrophysicien avec pour seul matériel vos yeux, une paire de jumelles ou une petite lunette. D'un seul regard, vous êtes en mesure de dater les impacts lunaires, les étoiles, de comprendre la structure de notre galaxie comme celle de l’Univers. Vous pouvez étudier les essaims d'étoiles filantes ou les tempêtes dans l'atmosphère des planètes. Et avec un peu de chance, c’est vous qui découvrirez la prochaine supernova galactique. On prend le pari ?

Salle Gaston Berger

10h30 - Dragonfly. Une histoire de libellule par Caroline Freissinet

 

11h45 - La danse du cosmos, à la lumière du télescope spatial James Webb par David Elbaz

 

13h45 - Nous sommes des poussières d'étoiles par Éric Lagadec

 

15h00 - Astéroïdes : DART, la mission Kamikaze par Patrick Michel

 

16h15 -Table ronde New space : l’exploration, plus vite, autrement

 

17h45 - L’ombre des trous noirs par Françoise Combes

Résumé : Les trous noirs n’ont pas de cheveux, mais ils ont un spin ! Qu’est-ce qui fait tourner les trous noirs ? Comment mesure-t-on leur spin ? La connaissance de leur masse et de leur spin nous apprend beaucoup sur leur histoire et leur formation, qui est très liée à celle de leur galaxie hôte.

Dimanche

Salle Gaston Berger

11h00 - Ce que nous disent les Exocomètes par Alain Lecavelier

Résumé : Les premières exocomètes, ces comètes en orbite autour d'étoiles autres que le Soleil, ont été découvertes il y a près de 40 ans. Aujourd'hui, elles sont observées grâce aux missions spatiales de la NASA telles que Kepler et TESS. Les dernières découvertes nous montrent que, à l'instar des comètes du Système solaire, ces exocomètes jouent un rôle essentiel dans l'histoire des systèmes planétaires.

13h00 - Galaxies distantes et matière noire par Mathieu Puech

Résumé : La découverte de la platitude des courbes de rotation dans les galaxies spirales de l'Univers proche est un des piliers du modèle cosmologique et de la présence de matière noire aux échelles galactiques. Celle-ci est indispensable à nos modèles de formation des structures mais nous disposons encore de peu d'information sur comment la matière noire qui entoure ces galaxies a évolué au cours du temps. Ce sera, entre autres, un des enjeux de l'instrument MOSAIC sur l'ELT, projet de télescope de 39 m en cours de construction au Chili.

14h15 - La terre lumineuse : les aurores polaires par Jean Lilensten

Résumé : Les aurores polaires sont les phénomènes les plus spectaculaires d’une chaîne qui relie l’atmosphère supérieure de la planète à l’activité solaire. Dans cette conférence, je montrerai leur formation, puis où nous en sommes de la recherche aurorale, sur Terre comme sur les planètes du Système solaire.

15h30 - Table ronde New Space : garder un ciel propre, une planète habitable

 

17h00 - La Terre est-elle unique ? Enquête sur la vie ailleurs par François Forget

 

Salle Louis Armand

​11h15 - Les vides cosmiques comme nouvelle sonde cosmologique Stéphanie Escoffier

Résumé : La cartographie tridimensionnelle de notre Univers a permis de dévoiler des grandes structures présentes dans l'Univers, les vides cosmiques. Ces vides, qui remplissent la majeure partie de l’Univers, contiennent très peu de matière, et se présentent donc comme un laboratoire idéal pour tester les différents scénarios d’énergie noire ou les propriétés de la gravité, et pourraient remettre en cause la Relativité générale d'Einstein.

​13h00 - Prévoir puis observer les pluies de météores par Jérémie Vaubaillon

Résumé : Je présenterai quelques généralités sur les météores, puis quelques résultats scientifiques de la dernière campagne aéroportée effectuée en mai dernier : https://www.imcce.fr/recherche/campagnes-observations/meteors/2022the#5

14h15 - L'impact du dérèglement climatique sur les observations en astronomie par Faustine Cantalloube

Résumé : Tandis que les astronomes construisent des instruments colossaux pour observer des objets toujours plus faibles et, entre autres, détecter des biosignatures, la planète Terre subit les conséquences des activités anthropiques, menaçant l'habitabilité de notre planète. Paradoxalement, les instruments astronomiques de dernière génération, d'une stabilité et d'une sensibilité inégalées, sont de plus en plus sensibles aux effets de faible amplitude de l'atmosphère terrestre. Cet exposé passe en revue les principales conséquences du dérèglement climatique en cours qui affectent déjà les observations astronomiques.

15h30 - 2030, destination Vénus par Emmanuel Marcq

* Historique de l'exploration de Vénus, de l'Antiquité à l'ère spatiale ;
* Quelques résultats marquants des dernières missions ;
* Les missions ESA et NASA prévues pour la décennie 2030

16h45 Artémis le retour à la Lune par Philippe Henarejos

 

L'enregistrement des conférences de l'édition 2021 est disponibles via You tube sur notre chaîne You tube : http://www.youtube.com/c/AfastronomieFr

Revoir les conférences 2021 C'est ici 
Revoir une partie des Conférences de l'édition 2016      C'est ici