Les Perséides

Les Perséides

Les Perséides sont des poussières de comètes et sont à l’origine de l’expression romantique des “Larmes de Saint-Laurent”.

Ces étoiles filantes sont en réalité des poussières échappées de la comète Swift-Tuttle qui croisent la trajectoire de la Terre du 17 juillet au 24 août. Ces poussières de comète sont visibles sous forme de traînées lumineuses très brillantes quand elles entrent dans notre atmosphère terrestre.

Les scientifiques les appellent “météores”, et leur nombre varie selon les années. Ces météores, petits objets solides, cailloux rocheux ou poussières minuscules voyagent parfois en essaims, espacés entre eux de quelques dizaines à quelques centaines de kilomètres.

Ce qui produit les traînées lumineuses que l’on peut observer à l’œil nu est la désintégration de ces poussières de comètes lorsqu’elles pénètrent l’atmosphère à une vitesse d’environ 200 000 km/h. Les Perséides peuvent alors atteindre une température de près de 1 700 degrés !

Les Perséides s’illuminent à environ à 115 km d’altitude pour s’éteindre vers 90 km en moyenne. En une année, 100 000 tonnes de poussières brûlent ainsi dans l’atmosphère. Les Perséides sont parmi les plus anciennes repérées, des relevés ont été établis en Chine dès l’année 36 après J.-C. et les premiers rapports européens connus datent de 811.

Crédit : ESA

 

Comment observer les Perséides ?

Un transat et vos yeux suffisent… L’observation des étoiles filantes ne requiert pas d’autres instruments, jumelles et télescopes sont inutiles. Seul l’œil offre une vision “grand-angle” qui restituera l’ampleur du phénomène. Choisissez un endroit dégagé à la campagne, à l’écart des fortes lumières des zones urbaines.

Cette année, le pic d’activité des Perséides est prévu pour le week-end du 11 au 12 août. Mais déjà, à partir du 8 août, les conditions seront idéales. Le radiant (le point du ciel depuis lequel les étoiles filantes apparaissent) est situé au-dessus de l’horizon nord-est dans la constellation de Persée, près de Cassiopée.