Éclipse de Lune du 16 juillet 2019

Préparez-vous à vivre un spectacle céleste de toute beauté ! Le 16 juillet, la Lune entrera dans l’ombre de la Terre pour nous offrir une éclipse partielle de Lune, observable depuis la France.

Après l’éclipse totale de Soleil du 2 juillet 2019, observée depuis le Chili et l’Argentine, la Lune, le Soleil et la Terre s’alignent à nouveau. Mais ce 16 juillet, c’est la Terre qui se trouve en position centrale puisqu’elle s’intercale entre la Lune et le Soleil. Du coup, son ombre, très longue dans l’espace, vient se projeter sur la Lune à mesure que celle-ci progresse sur son orbite.

Le phénomène est spectaculaire. Et comme il est lent, il peut être observé sans difficulté tout au long de la soirée.

Pour l’occasion, clubs et associations se mobiliseront pour organiser une soirée spéciale et inviteront le grand public à venir observer l’éclipse lunaire à travers la France (voir la liste des sites ou celle des clubs autour de chez vous). Le phénomène est observable bien que la Lune soit assez basse dans le ciel. La Lune se trouvera alors partiellement dans l’ombre de la Terre, et se parera d’une teinte brique. Cette couleur particulière est due au fait que l’atmosphère de la Terre dévie les rayons rouges de la lumière du Soleil vers l’intérieur de son cône d’ombre.

Où observer l'éclipse du 16 juillet 2019 ?

En cas de viligance météo, consultez chaque organisateur. Il peut décider de suspendre la manifestation.

La carte des sites d'observation en France

Comment l’observer ?

Crédit : J. Schedler/Ciel et Espace Photos

L'intérêt de l'observation est de suivre la progression de l'ombre de la Terre sur la surface lunaire. L'évènement pourra être suivi dans tout le pays.
Seule difficulté : choisir un site d'obsevation bien dégagé pour profiter du spectacle.
Visible au télescope, avec des jumelles et même à l'œil nu, l'observation de l'éclipse ne nécessite aucun pré-requis technique. Bien qu'il ne soit pas rare, cet événement reste spectaculaire. L'AFA a invité les clubs et associations à se mobiliser pour accueillir tous les curieux, sur plus d'une centaine de sites, où conseils, encadrement et télescopes sont mis à disposition.

Ressources complémentaires

Crédit photo bannière : E. Beaudoin/Ciel et Espace Photos
Crédit photo vignette accueil : M. Weigand/Ciel et Espace Photos